Boss Level (Joe Carnahan - 2021)

Tout ce qui concerne le cinéma...

Modérateur : dino VELVET

Répondre
Avatar du membre
dino VELVET
Tycoon
Tycoon
Messages : 10931
Enregistré le : 16.05.2003 - 22:23

Boss Level (Joe Carnahan - 2021)

Message par dino VELVET »

Image
Roy Pulver a un vrai problème : chaque matin, il est attaqué par une horde d’assassins venus le liquider. Mais qu’il soit abattu, poignardé ou éparpillé en mille morceaux, sa journée recommence, encore et encore, ramenant à chaque fois cet ancien agent de la Delta Force au point de départ ! Pour parvenir à sortir de cette boucle temporelle, Roy doit survivre un autre jour.
Drôle de filmographie que celle de Joe Carnahan :idea:

D’un côté des œuvres graves (Narc, Le territoire des loups), de l’autre des films volontiers récréatifs (L’agence tous risques, Stretch) et un titre génial à la croisée des chemins : Mise à prix (à la fois fun et empreint d’une véritable dimension dramatique).

Appartenant clairement à la veine ludique, Boss Level reprend un peu le principe narratif de Smokin’ Aces (des tueurs bigarrés veulent tous dézinguer le même type) en le mâtinant d’un argument SF/jeu vidéo qui repose sur les boucles temporelles et évoque le sympa Edge of tomorrow.

Ici, c’est du pur « die and retry » hérité de l’univers vidéoludique.

En ce sens, le film est clairement fun et pêchu.

Carnahan s’amuse et nous aussi :)

Cela dit, le long-métrage souffre aussi de plusieurs défauts assez patents : un Frank Grillo au jeu toujours limité (même si j’aime bien ce type), un petit phénomène d’essoufflement sur la durée, un argument SF moyennement bien géré (disons que le script est un peu lâche) et un Mel Gibson sous-employé.

A l’arrivée, tout ceci nous donne un titre divertissant qui oscille entre le bon et le moyen :idea:
"If you don't know Jurassic Park, you don't know shit"

"Il a les yeux blindés"

"Now I've got a machine gun ho ! ho ! ho !"

"Are you gonna bark all day, little doggie, or are you gonna bite ?"
Répondre